- ENTREE de SECOURS -



dimanche 31 août 2014

Quand les marchés financiers deviennent «politiques»

Tensions géopolitiques. Chiffres macroéconomiques contradictoires. Interventionnisme des banques centrales. Tout cela contribue à des marchés «administrés».
.
Myret Zaki fait le point.
.
Tensions géopolitiques. Chiffres macroéconomiques contradictoires. Interventionnisme des banques centrales. Tout cela contribue à des marchés « administrés ». Résultat : un marché des changes atone, sans volatilité ni tendance, comme on ne l’avait plus vu depuis 10 ans. Sur d’autres classes d’actifs, comme les actions et les obligations, l’information sur le risque a disparu des cours, et la volatilité est aussi très basse. Boursicoteurs, traders et investisseurs individuels sont désormais marginalisés. Dans cet environnement, seuls dominent le trading à haute fréquence, les gros fonds spéculatifs et les banques centrales.
.

Woodstock pluies torrentielles Geoengineered

http://www.thedailysheeple.com/woodstock-downpours-geoengineered_082014

jeudi 28 août 2014

On nous entraine vers la guerre

28 août 2014
Serge CHARBONNEAU
.
Aujourd’hui notre belliqueux et militariste gouvernement Harper parle de l’impérialisme russe [1] !
.
Il existe combien de bases militaires russes hors de leurs frontières ? Très peu en comparaison à cette réelle armada américaine répartie sur toute la planète.
.
En 2009, Chalmers Johnson, professeur américain de l’Université de Californie et ancien consultant de la CIA (1967-1973) [2] comptait 865 bases militaires US présentent dans 46 Pays [3] avec 190 000 soldats US et près de 100 000 civils liés à l’entretien de ces bases.
.
Si on veut parler de danger impérialiste, il faut rester dans la réalité.
.
Qui donc a envahi l’Irak et l’Afghanistan ? Qui donc a bombardé pendant huit mois la Libye pour parvenir à assassiner son président et une bonne partie de sa famille ainsi que la plupart de ses partisans ? Qui donc a renversé Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire ? Qui donc a recruté, entrainé, financé et armé [4] ces fous du « allah wakbar » afin de parvenir à tuer le président Syrien ?
.
Notre gouvernement Harper qui a envoyé À NOS FRAIS six CF-18 [5] (250 000 $ de l’heure pour faire voler ces six CF-18 [6]) et des troupes de combat à bord de deux navires de guerre, la frégate NCSM Regina [7] en avril dernier (en ajoutant ce navire, l’hélicoptère et les deux avions-cargos déployés, la facture pour la présence canadienne près de la frontière ukrainienne s’élève à plus de 370 000 $ par heure d’utilisation [6]), et la frégate NCSM Toronto et ses 250 combattants [8] en juillet dernier parle d’impérialisme russe !
.
La Russie envahit-elle des Pays souverains ou prépare-t-elle sa défense contre une éventuelle attaque des Pays dits "pacifiques" et non impériaux de l’OTAN ?
.
L’OTAN menace directement la Russie depuis des mois. Encore hier le chef de l’OTAN [9], Anders Fogh Rasmussen déclarait vouloir mener ses troupes à la frontière russe.
.
Les gouvernements belliqueux de l’OTAN comme notre gouvernement militariste Harper, veulent clairement nous entraîner dans une grande guerre. Sanctions économiques, dénigrement médiatique, provocations militaires et accusations sans preuve (MH-17 aucune publication des enregistrements audio et de données de vol (boîtes noires) n’ont été publiés dans leur intégralité) pleuvent depuis des mois contre la Russie.
.
Tout le monde sait que la première victime de toutes les guerres, c’est l’information (la vérité, les faits). Il ne faut pas l’oublier.
.
Il est clair que nous subissons une propagande de guerre intense. Nos médias, au lieu de nous livrer une information véritable, s’appliquent à nous transmettre une propagande visant à nous faire condamner la Russie et même à nous faire haïr son président. On fabrique peu à peu notre consentement à la guerre.
.
On nous fait aussi haïr et condamner ces Ukrainiens qui ont choisi lors d’un référendum de se rattacher à la Russie. On bombarde sous notre œil bienveillant ces séparatistes ukrainiens.
.
Pour mieux faire la part des choses et mieux cerner ce conflit, il est important d’écouter cette conférence de presse donnée le 24 août [10] dernier par deux représentants de ces « pro-russes » ukrainiens.
.
Les propos tenus par ces deux hommes sont clairs et précis. Ils nous dressent un portrait intelligent et compréhensible de la situation. Ils nous expriment clairement pourquoi ils se battent. Cela va du patriotisme aux considérations économiques. Les propos tenus lors de cette conférence de presse nous sortent de cette information caricaturale qu’on nous sert constamment.
.
Aussi pour mieux comprendre la Russie et les décisions du Président russe, il faut prendre le temps d’écouter la conférence de presse de Vladimir Poutine donnait le 4 mars dernier [11] ainsi que son important discours le 18 mars 2014 [12].
.
Pour avoir une opinion juste de la situation, il faut bien écouter les uns et les autres. Il faut s’efforcer à voir l’autre côté de la médaille. Nos médias manipulent nos jugements. On nous sert de l’émotion au détriment de l’information véritable et vérifiable. On nous sert les mots des gens comme Harper, Rasmussen, Obama, Hollande, Merkel plutôt que les faits et la réalité des populations. Nous ne voyons jamais les Ukrainiens de la rue, les Irakiens de la rue, les Afghans de la rue, les Syriens de la rue, les Libyens de la rue. Comme si ces gens n’existaient pas. Pourtant, ce sont ces gens que l’on bombarde et bien souvent avec nos impôts.
.
Dans notre démocratie, nous n’avons aucun pouvoir.
.
Tout ce qui nous reste, c’est de persister à rester conscient et persister à juger « nous-mêmes » des situations et de la valeur des gens.
.
Salutations,
Serge Charbonneau
Québec
.
[1] Harper dénonce l’impérialisme russe http://journalmetro.com/actualites/national/546172/harper-denonce-limp...
[3] Ten steps to liquidate US bases, By Chalmers Johnson http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/KH04Ak01.html
[4] La CIA entraîne depuis des mois des rebelles syriens http://www.lapresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arab...
[5] Crise en Ukraine : envoi de six CF-18 canadiens http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2014/04/20140417-122701.html
[6] Avions militaires déployés en Ukraine 250 000$ de l’heure pour les vieux CF18 http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2014/05/20140509-061135.html
[7] Tensions en Ukraine : Ottawa envoie un navire de guerre http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2014/04/20140430-165330.html
[8] Ukraine ; Une frégate canadienne rejoint les forces de l’OTAN http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2014/07/20140724-111300.html
[9] L’Otan prête à déployer des troupes aux frontières de la Russie http://fr.ria.ru/world/20140827/202262794.html
The Guardian : Ukraine crisis : Nato plans east European bases to counter Russia http://www.theguardian.com/world/2014/aug/26/nato-east-european-bases-...
[10] Conférence de Presse pro-russe sous-titrée en français https://www.youtube.com/watch?v=yH35raTPVu8
[11] Conférence de Presse de Vladimir Poutine sur la Situation en Ukraine - 04/03/2014 https://www.youtube.com/watch?v=eivavWV0NS4
[12] Discours historique de Vladimir Poutine le 18.03.2014 https://www.youtube.com/watch?v=swHT5YD3SS4
.

mercredi 27 août 2014

Le numéro sérieux c'est quoi ?

Il y a déjà un budget (venu des impôts) pour aider la presse qui se dit pourtant 'entreprise privée' (!), payée pour cirer les pompes alors que le pays a besoin d'économistes, de véritables décideurs sans langues de bois. Les journaux dégringolent, c'est un fait incontestable malgré que les chiffres annoncés soient encore trop haut pour moi de la réalité ! Bref, c'est sans retenues, sans barrières et parfois au risque de fermer le site et/ou d'être condamné pour avoir dit la vérité que les internautes de tous bords interviennent quotidiennement. Bien sûr, chacun parle de son point de vue personnel et non au nom d'un groupe, d'un patron qui tient un flingue derrière le 'journaliste', d'un parti où nous savons tous ce que cela concerne et où l'importance est donnée à ce qui en a pas. C'est: le peuple qui s'exprime ! Quoi de plus neuf que l'Internet ?!
.
Parmi eux, il y a aussi ces dizaines de milliers de scientifiques qui ont signé la pétition concernant l'escroquerie de Kyoto à propos du 'Global Warming'. Scientifiques du monde entier qui ne sont pourtant jamais écoutés puisque - dernièrement - a t-on pu lire que le climat se ferait désormais... à la Maison Blanche ! Façon 'amusante' de justifier l'emploi du 'Gakona II' déménagé sans autre justificatif qu'une 'perte de temps depuis des décennies'. Bref, ce n'est pas pour autant que Nicola Tesla est mort, bien au contraire ! (et ce ne sont pas les IEM portatives qui s'excuseront d'être là !).
.
Notez que c'est seulement cette année que des volcans ont été décrit comme y étant et aussi en activité sous les glaces des pôles. D'où bien-sûr des glaciers qui se décollent des planchers océaniques et qui partent à la dérive mais toujours sans encore là se traduire par cette 'putain de montée des eaux qui ne veut pas venir' ! La salope ! Bon, là on sent bien qu'ils sont coincés d'expliquer en débats télévisés en direct pourquoi le niveau des océans pourrait monter si la glace venait à fondre ! Surtout si sur le plateau sont invités de vrais scientifiques pour les tabasser en live ! Hahaha !
.
Bien sûr si en plus sont évoqués les 14.000 éoliennes abandonnées ( http://www.lepeuple.be/14-000-eoliennes-abandonnees-aux-usa/7396 ) et pourquoi pas la dernière-invention-du-jour ''l'éolienne portative pour recharger votre portable !" (suffit d'y souffler dessus pour que çà marche !), les millions de voitures neuves abandonnées ! ( http://lebulldozerdanslatete.over-blog.com/article-ou-les-voitures-nvendues-du-monde-vont-mourir-123652082.html ), les milliards de dollars abandonnés dans des paradis tropicaux ("J C affirme devant l'Assemblée nationale qu'il n'a jamais eu de compte à l'étranger, ni maintenant, ni avant"), sauf bien sûr à l'insu de son plein gré; etc, etc.
.
Donc, bien sûr, en attendant de faire sauter les plombs (la IIIè pour cette année ?) en écoutant Joe Dassin chanter "Chérie fais-moi de l'électricité", le 'Mr 100.000 volts', l'homme qui valait 3 milliards obligé de faire la Manche pour aller en Angleterre, et, total, tout ce nombre obligé de faire du chiffre pour avoir un numéro, afficher une valeur, même si c'est pas moi qui l'est vu le premier.

mardi 26 août 2014

Le pourquoi des guerres


Si vous vous mettiez à la place 'des hommes de l'ombre' qui gèrent le monde comme un seul pays sans frontière, vous comprendriez qu'il ne peut y avoir de conflit d'ordre stratégique à s'emparer de la production d'ici pour la mettre là-bas ou pour d'autres richesses d'un côté de les mettre ailleurs. A cela il faut ajouter que: plus il y a de monde sur Terre plus il y a d'idées différentes. D'où, la complexité de gérer au cas par cas et, que s'il y a un savant sur mille, sur 10 mille il y aura dix fois plus de chance d'en rencontrer un.
.
Donc: pourquoi y a t-il des guerres ?! D'abord, une place de chef s'entretient. D'où - pour le rester - d'éviter la concurrence. C'est pourquoi ont été créé les religions et entretenues malgré l'arrivée du 21ème siècle. Car, si un pays peut être sans frontière et, que la 'barrière des langues' peut être combattue avec les traducteurs sur ordis, une différence subsiste qui est celle du culte. Petits cultes ou gros cultes peuvent être séduisants, ils ne donneront que ce qui en ressort. Et çà, les 'hommes de l'ombre' l'on bien compris et, il faudrait même en avoir pour réussir !!
.
Ainsi, en l'absence de toute croyance en ce qui n'existe pas, les humains sur Terre ne pourraient vivre qu'en paix et s'y développer au grand malheur des Dirigeants. Car, en plus que de nos jours existent des machines, je ne vois pas pourquoi existerait une quelconque animosité envers autrui, là où tout le monde peut se contenter de ce qu'il a. Des étrangers', nous en croisons tous les jours peut-être des milliers sans que dans la rue nous vienne l'envie d'en battre quelques uns. Mais, si c'est 'le chef' qui vous le dit que tel ou tel n'est plus fréquentable, vous en conviendrez que le 'tel ou tel' doit être arrêté/jugé/punis s'il y a lieu mais au grand jamais s'en prendre à tout un peuple parce qu'un seul au milieu est différent des autres ! Or, c'est toute une guerre qui est déclenchée, mobilisation générale ! envers une seule personne 'non-recommandable' !! Mais le pire est que, ce n'est pas la personne 'fautive' qui est visée dans les attaques mais... tout un peuple afin qu'il devienne à son tour la partie ennemie ! C'est pourquoi il n'est jamais demandé à un pays étranger de livrer tel ou telle personne désignée comme fautive et de devoir prendre même en horreur l'idée de collaboration pour éviter toute effusion de sang !!
.
Ainsi, lors de débats quant à l'observation de telle ou telle politique menée, ce n'est pas la personne qui l'a construite qui est désignée mais... le peuple tout entier du pays dont la personne fait partie !! L'exemple courant de "Les américains sont tous des...!" ou, "les russes sont tous des... !" ou encore les chinois, les arabes et bien d'autres ! font que c'est toute une masse qui est glorifiée ou dénigrée alors que chaque individu d'où qu'il soit sur la planète n'aspire qu'à la paix et n'en a rien à foutre de ce qu'a pu dire tel ou tel 'chef' fut-il d'ici ou d'ailleurs !
.
C'est aussi pourquoi sont évités comme la peste tous référendums qui appelleraient (ou serait susceptible de faire) à se défaire de tel ou tel chef (pour le livrer au pays voisin ?) afin de conserver la paix en rejetant ceux qui la dérangent.

Quelle est la gravité de la sécheresse en Californie ?



Soumis par Tyler Durden sur 25/08/2014 22:55 -0400
.
Une image vaut mille mots ... mais ces 3 avant et après les images en Californie (sur une période de 3 ans seulement) suggèrent que 2 mots - «Quelle catastrophe"
.

lundi 25 août 2014

Gaz de schiste, la nouvelle bulle boursière S/T


Ce qui se passe avec les Dirigeants (les hommes de l'ombre) qui aux lendemains de la Révolution avaient changé de noms (et qui deux siècles plus tard revenaient, redemandaient la particule) en remettant en exergue dans leurs médias "les reines de beauté" (par exemple) ou, "le roi de la pop", voulait démontrer qu'être supérieur devait s'assimiler comme étant roi ou reine !! 'Roi ou reine' en République !! Bien sûr, vous avez bien compris le message que si l'on devait changer le titre d'une fille élue 'la reine de beauté' par 'la république de beauté', l'on penserait évidemment à autre chose que le visage désigné ! Ainsi même si pour se contenter si on retrouve les origines réelles du mot 'la reine' (désignant 'la raie'), le 'roi' serait donc de désigner autre chose ! Et, 'miracle des temps', ce que l'on pourrait aussi désigner comme 'la fente' nous rapproche de l'actualité avec 'le trou'.
'On est au bord du trou' ! Combien de fois ne l'avez vous entendu ?! Et, si ce sont les Dirigeants qui en parlent c'est... pour désigner que ce ne sont pas eux mais bien nous qui y sommes à côté !
.
'Le sucre est un poison !' Oui mais, les 'Dirigeants' on volontairement laissé faire ! 'Le gaz de shiste c'est la mort !' Oui mais elle est bien cachée ! 'Il existe des pays qui ont des ADM !' ou 'Il existe des terroristes !' allons vite leur faire la guerre !
.
Serait-ce là une politique de 'terre brûlée' ? (Après moi le déluge), car, il ne se passe plus un jour sans que des provocations soient faites par les américains envers les russes et ceux qui soutiennent la vérité, ou, dernièrement "MH17 : Les raisons du crash du Boeing 777 classées secret défense !" !! 'L'or des Banques Centrales' ? (Hahaha !) .
.
.
.
Bref, c'est la débandade et, çà sent vraiment pas bon ! Serions-nous près de la reine ?
.https://www.youtube.com/watch?v=AiebiFXazYI&list=UU0Bx9l6H4uTV23izwnSTnEA

dimanche 24 août 2014

CBS. Miami, les gens font la queue pour l'aide alimentaire. S/T

https://www.youtube.com/watch?v=DKGqVEAkRow&list=UU0Bx9l6H4uTV23izwnSTnEA

MH17 : Les raisons du crash du Boeing 777 classées secret défense !

Mark Sleboda
vineyardsaker.fr
ven., 22 août 2014 12:00 CDT
.
« Eh bien, eh bien, voilà que, tout à coup, les raisons du crash du Boeing 777 sont classées secret défense !»
.
La Hollande, La Belgique, L'Australie et l'Ukraine ont signé, il y a 10 jours, un « Accord de Non-Divulgation », qui interdit à ces pays de divulguer les résultats de l'enquête concernant le MH17 et leur donne un droit de veto les uns sur les autres. On ne sait pas trop encore ce qu'il en est de la Malaisie. Elle a d'abord « catégoriquement refusé de signer », puis elle l'a peut-être fait discrètement. Cela n'a pas été confirmé par Kuala Lumpur.
.
L'accord signé le 8 août stipule que les progrès et les résultats de l'enquête sur le terrible accident survenu au Boeing 777 malaisien seront gardés secrets.
.
Selon le correspondant de [l'Agence de presse] Unian, à un briefing à Kiev, le 10 août, le porte-parole du Procureur Général, Yuri Boychenko, a déclaré que l'enquête se poursuivait et que ses résultats ne seraient publiés que lorsqu'elle serait tout à fait terminée, et seulement si tous les signataires étaient d'accord.
.
Chaque signataire peut exercer son droit de veto, sans avoir à le justifier.
.
C'est seulement après avoir signé cet accord que le Conseil suprême d'Ukraine (Verkhovna Rada) a donné l'autorisation à des enquêteurs malaisiens d'aller inspecter le site du crash de l'avion de ligne de la Malaysian airlines dans la région de Donetsk.
.
Selon des experts internationaux, l'enquête sur le crash du Boeing 777 malaisien pourrait prendre plusieurs semaines.
.
La seconde étape de recherche des corps des victimes sera discutée la semaine prochaine.
.
Tout cela signifie que les résultats de l'enquête sont classifiés et que nous ne saurons jamais ce qui s'est vraiment passé (nous avons déjà connu cela), ou alors nous ne le saurons que dans quelques années, lorsque les causes politiques du désastre n'auront plus d'importance.
.
C'est bien simple, les résultats intermédiaires de l'enquête prouvaient sans conteste l'innocence de la Russie et/ou de la République populaire de Donetsk dans la mort des passagers de l'avion malaisien, et cela ne plaît pas du tout aux pays signataires. Je ne fais bien sûr pas référence aux citoyens ordinaires ni aux parents des victimes, mais aux élites dirigeantes de ces pays.
.
PS. Aux dernières nouvelles, la Malaisie aurait finalement refusé de signer l'accord.

.
Traduit par Dominique Muselet
.

samedi 23 août 2014

Pourquoi la Russie a décidé de faire entrer le convoi humanitaire en Ukraine. (the vineyard of the saker)

The Saker
22 août 2014
.
Il semble que les Russes en aient eu assez d’attendre. Je vous conseille de lire attentivement la déclaration du ministre russe des Affaires Etrangères que j’ai postée tout à l’heure. C’est un document très intéressant parce qu’en plus d’expliquer la décision de la Russie d’entrer en Ukraine, c’est aussi, potentiellement, la défense légale d’une extraordinaire décision russe : violer ouvertement la souveraineté ukrainienne. Je m’explique :
.
D’abord, le cas de la Crimée était aussi un "cas spécial". Les Russes y étaient légalement présents et, dans la logique russe, tout ce que les "hommes verts polis en armes" ont fait a été de protéger la population locale pour qu’elle puisse voter librement. C’est seulement après ce vote que la Russie a accepté de réintégrer la Crimée dans la Russie. Donc, du point de vue russe de la légalité, rien de ce qui s’est passé en Crimée ne constituait une violation de la souveraineté ukrainienne. Je sais que la plupart des analystes occidentaux ne seraient pas d’accord avec moi mais c’est la position officielle russe. Et les positions officielles ont leur importance parce que c’est sur elles que s’appuient les arguments juridiques.
.
Ensuite, l’aide que la Russie a envoyée en Novorussia a été entièrement clandestine. On ne peut pas asseoir une démarche légale sur des opérations clandestines, quelle que soit leur importance. La position officielle de Moscou a été que non seulement aucune aide n’a été envoyée en Novorussia, mais que, même quand des bombes ukrainiennes ont atterri sur le sol russe, le Kremlin n’a pas riposté, encore une fois par respect (officiel) pour la souveraineté nationale ukrainienne.
.
Mais cette fois, il ne fait pas de doute que les Russes ont délibérément et officiellement décidé d’ignorer Kiev et d’entrer en Ukraine. C’était bien sûr la seule chose à faire du point de vue de la morale, de la logique et de la politique. Mais au plan légal, c’est clairement une violation de la souveraineté ukrainienne. Au plan légal, les Ukrainiens ont le droit de maintenir le convoi russe à la frontière 10 000 années de plus s’ils le veulent et la Russie n’a aucun droit légal d’entrer comme ça. Ce qui est arrivé ce matin, apparemment, c’est que les officiels ukrainiens ne se sont même pas donné la peine de faire acte de présence, alors le Kremlin a dit "Qu’ils aillent au diable !" et il a donné l’ordre aux camions d’avancer.
.
Non seulement les Russes se sont mis en route, mais ils l’ont fait sans la Croix Rouge dont le personnel a refusé de partir parce que Kiev ne s’était pas engagé à garantir leur sécurité. La réponse russe au refus de Kiev de garantir la sécurité du convoi a été a) d’ordonner au convoi non armé d’entrer en Ukraine et
b) de déclarer dans un document officiel :
Nous déconseillons à quiconque de s’attaquer à cette mission strictement humanitaire qui a exigé une longue préparation pour répondre aux conditions de transparence et de coopération exigées par l’Ukraine et la croix Rouge Internationale. Ceux qui sont prêts à continuer de sacrifier des vies humaines sur l’autel de leurs ambitions personnelles et de leurs desseins géopolitiques et qui piétinent allégrement les normes et les principes du droit humanitaire international assumeront la responsabilité totale des éventuelles conséquences des provocations contre le convoi humanitaire.
.
Je le répète, du point de vue de la logique, de la morale et de la politique, c’est clair, mais du point de vue légal il s’agit d’une menace d’utiliser la force ("responsabilité totale des éventuelles conséquences") à l’intérieur de ce qui est considéré comme le territoire souverain d’Ukraine.
.
Les Etats-Unis et leur principal agent à Kiev, Nalivaichenko, ont tout de suite compris la menace : non seulement le convoi amène de l’aide humanitaire à Lougansk, mais il fournit aussi une fantastique "couverture" légale et politique pour les futures actions de la Russie en Novorussia. Et par "actions" je ne veux pas dire forcément des actions militaires bien que cela soit devenu clairement et officiellement une possibilité. Je veux aussi parler d’une action légale comme celle de reconnaître la Novorussia. On comprend que Obama, Poroshenko, Nalivaichenko soient absolument furieux parce que je vous parie que l’entrée de la Russie en Novorussia ne donnera pas lieu à de nouvelles sanctions ni n’aura de conséquences politiques du fait que le timing, la méthode et le contexte ont été parfaitement choisis. La Russie vient de déclarer officiellement que la souveraineté nationale de l’Ukraine a fait long feu et l’Union Européenne ne pourra sans doute rien y faire.
.
Cela est, en soi, un cauchemar pour l’Oncle Sam.
.
Qui plus est, je pense que la Russie va faire preuve d’une grande modération. Ce serait idiot de leur part de dire "OK, maintenant que nous avons violé l’intégrité territoriale de l’Ukraine et fait si peu de cas de sa souveraineté, nous pouvons tout aussi bien bombarder les forces de la junte et faire rentrer nos troupes." Je suis certain qu’il n’en feront rien. Pour le moment. Le mieux que les Russes aient à faire pour l’instant, c’est d’attendre. D’abord le convoi va vraiment être d’un grand secours. Ensuite, il va être un sacré problème pour les Ukrainiens (bombarder le convoi la ficherait mal). Enfin, le convoi va permettre de gagner du temps en attendant que les choses ne s’éclaircissent. Je m’explique :
.
Le plan des Ukrainiens était d’enregistrer une "victoire" majeure avant le défilé militaire de la fête de l’Indépendance du dimanche 24 août (trop rigolo et triste en même temps de voir le nouveau "Banderastan" contrôlé par les Etats-Unis et administré par les Nazis célébrer son "indépendance"...). Mais à la place, ils n’ont enregistré qu’une longue série de *très* vilaines défaites au cours des 5-6 derniers jours. D’une manière générale, les Ukrainiens se font massacrer et pour la première fois même repousser (même si ce n’est qu’au plan tactique). Ce convoi à Louganks sonne comme un retentissant "Allez vous faire f.....!" symbolique aux oreilles de la junte de Kiev. Il va aussi exacerber les tensions entre les membres de la clique au pouvoir, le Secteur Droit et Dmitri Iarosh et le mouvement de protestation qui monte dans l’ouest de l’Ukraine.
.
Conclusion : c’est une manœuvre risquée, sans aucun doute, probablement rendue nécessaire par le fait que les habitants de Louganks n’avaient plus d’eau et que Poutine devait faire quelque chose. Mais c’est aussi un coup génial qui va donner beaucoup de fil à retordre aux Etats-Unis et à leurs marionnettes nazis de Kiev.
.
The Saker
.
PS : J’ai entendu dire hier que la Hollande avait officiellement annoncé qu’elle ne communiquerait pas les données sur le vol du MH17 ni les enregistrements. La Hollande se fait donc la complice officielle du camouflage de cette opération sous faux drapeau des Etats-Unis et du meurtre des passagers du MH17. C’est absolument honteux et dégoûtant et j’espère bien que le gouvernement malaisien ne les laissera pas faire. Quant à Kiev, il refuse lui aussi de communiquer les enregistrements des communications entre la tour de contrôle de Kiev et le MH17. Finalement les services secrets des Etats-Unis détiennent toutes les informations. Donc ils savent tous et ils dissimulent tous la vérité. les choses étant ce qu’elles sont, qui peut encore avoir le moindre doute sur "qui a fait quoi" ?
.

vendredi 22 août 2014

Poutine à Munich 1/3

(7:50) Le PIB commun de l'Inde et de la Chine en parité de pouvoir d'achat dépasse déjà celui des Etats-Unis. Le PIB des Etats du groupe BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) évalué selon le même principe dépasse le PIB de toute l'Union Européenne. Selon les experts, le fossé va s'élargir dans un avenir prévisible. Il ne fait pas de doute que le potentiel économique des nouveaux centres de la croissance mondiale sera inévitablement converti en influence politique et, la multipolarité se renforcera

mercredi 20 août 2014

Interview with Sergei Glaziev - Advisor to President Putin

Sergei Glazyev, philosophe et économiste ukrainien, conseiller du président Vladimir Poutine, a été interviewé le 24 juillet 2014 sur la crise ukrainienne et le rôle des USA vis-à-vis de l'Europe
.

mardi 19 août 2014

Nouvelle secousse unique de Taylor Swift It Off secoue la musique pop

Cops Gone Wild

Paul Craig Roberts
19 août 2014
.
Mise à jour: J'ai reçu quatre ou cinq courriels de lecteurs qui se plaignent que la personne sur la photo ci-dessus, qui est une photo prise à partir de comptes rendus des médias, n'est pas la personne qui les flics ont assassiné à Ferguson.
En quoi est-ce important ? La photo montre trois flics surdimensionnés pointant des armes militaires à bout portant sur un enfant noir levant ses mains. Un seul de ces flics non armé aurait maitrisé l'enfant. La photo montre que les policiers sont formés à l'utilisation d'une force excessive.
Les courriels que j'ai reçus démontrent l'incapacité de nombreux Américains pour faire face à la fois émotionnellement et rationnellement à la réalité. Ils essaient de se cacher de la réalité en prétendant que la taille de Ferguson menaçait la police, qui a eu raison de lui dessus. Se cacher la réalité est le refuge des Américains qui ne pensent pas. La plupart des "personnes exceptionnelles" peuvent être trouvées là s'y cachant.
L'aile droite "la loi et l'ordre" des conservateurs républicains qui défendent les assassinats par la police croient profondément qu'ils sont menacés non pas par le gouvernements fédéral détruisant leurs protections constitutionnelles, mais par des "minorités" à la peau foncée Ils croient, contrairement aux pères fondateurs de l'Amérique, que le gouvernement et ses forces de police sont ce qui les protège.
.
Cette croyance condamne les Américains.
.
Ferguson, Missouri, est une petite ville à forte majorité noire, dont le gouvernement et la police sont blancs. La police municipale de Ferguson a assassiné un jeune noir de 18 ans, qui avait les mains au-dessus de sa tête. Si vous jetez un oeil à la photo des trois brutes pointant des fusils militaires à bout portant vers lui ayant les mains en l'air, alors qu'il est évident qu'un seul de ces voyous surdimensionnés aurait suffi à retenir sans arme le gamin, vous pouvez comprendre comment la force policière excessive entraine des exactions et des meurtres de citoyens.
.
Il n'y a aucun doute que la communauté noire de Ferguson regarde la mort de Michael Brown comme un assassinat. Mais faut-il être couvert par le gouvernement blanc et les force blanches de police si les manifestations sont limitées à la petite population de la ville noire de Ferguson ? Ainsi que le suggère cet article, il y a une bonne raison de craindre une dissimulation à Ferguson.
http://rt.com/usa/180680-ferguson-henry-davis-blood/
.
Il y a un autre aspect stupéfiant dans ce meurtre. A Ferguson, des manifestants non armés font face à une petite force de police municipale qui est aussi bien ou mieux armée que les troupes de combat des États-Unis sur les champs de bataille des pays envahis par Washington. S'il y a des problèmes à Ferguson, c'est juste parce que les flics ont tué de sang-froid un enfant sans raison ni justification, et que la communauté noire pense que le gouvernement blanc donnera un laissez-passer au meurtrier blanc. Le procureur général noir à temps partiel, Eric Holder, n'a pas envoyé la police fédérale enquêter.
.
Il n'y a pas qu'à Ferguson que des flics voyous assassinent des gens, et ils ne tuent pas que des Noirs. Les Blancs y ont droit aussi. Il y a un grand nombre de meurtres commis par la police dans "la maison de la liberté et de la démocratie". Pendant la guerre en Irak, la police américaine a assassiné plus de civils américains innocents que les États-Unis n'ont perdu de soldats à la guerre !
.
La police américaine assassine tant de civils que cela prendrait plusieurs volumes épais pour enregistrer ses atrocités. Celles mentionnées dans cet article font simplement partie de celles qui ont été signalées récemment.

L'Atlanta-Journal Constitution rapporte qu'une femme blanche de 37 ans ayant eu une réaction à des médicaments prescrits a essayé d'appeler le 911 pour obtenir de l'aide, mais à la place, c'est une brute de la police qui a tiré sur elle, la tuant contre le mur de sa chambre à coucher. La police a inventé une histoire : la femme en détresse médicale aurait menacé le voyou de la police avec une arme.
.
http://www.ajc.com/news/news/woman-killed-by-henry-police-called-good-neighbor/ngngK/
.
Le journal rapporte que le mari de la femme a également appelé le 911, mais omet de signaler que le mari a dit qu'il retournait chez lui, ne voulait qu'un traitement médical et demandait de ne pas envoyer la police. Mais les brutes ne pouvaient pas manquer l'occasion de tuer un autre civil américain innocent.
.
Les victimes de la police n'ont aucun droit, et dans la grande majorité des cas, les familles des victimes assassinées par la police non plus. L'indemnisation des familles des victimes assassinées par la police est aussi rare que la responsabilité des policiers meurtriers. En Amérique, posséder un insigne de police vous donne le droit de tuer.
.
Au cours de la dernière décennie, peut-être plus, le gouvernement fédéral a systématiquement militarisé les forces de police locales et de l'État dans les 50 États. Les policiers ont été formés par des formateurs contractuels fédéraux à considérer le public américain comme l'ennemi. Les policiers sont formés à ne pas prendre le risque de rencontrer des membres de la population sur une base de confiance, mais à considérer le public comme armé et déterminé à tuer la police.
.
J'ai observé à un certain nombre d'occasions des policiers entièrement équipés militairement s'entraînant par file de trente à tirer avec des chargeurs de grande capacité sur la même cible. Comme la plupart des petites villes en Amérique, Doraville en Georgie, 8 500 habitants, dispose d'une équipe de SWAT [Special Weapons Attack Tactics : unité spécialisée capable de mener des opérations à haut risque avec un armement et des tactiques adaptées] avec les armes de l'armée américaine.
.
http://www.washingtonpost.com/news/the-watch/wp/2014/08/13/tiny-georgia-police-department-posts-terrifying-swat-video/
.
Le Congrès devrait tenir des audiences pour déterminer quel budget fédéral a été utilisé pour former les polices d'État et locales à tuer des Américains. Depuis 13 ans l'Amérique est en guerre contre les musulmans considérés comme une menace pour notre sécurité, ce qui a entraîné de grosses dépenses; et pourtant la police américaine a tué plus d'Américains que nous en avons perdu dans la guerre en Irak.
.
Il nous faut savoirr qui a formé notre police à nous assassiner, et nous devons tenir pour responsables deux types de criminels : ceux responsables de la "formation" et ceux qui, au gouvernement, l'ont financée.
.
L'erreur la plus fatale que n'importe quel Américain peut commettre est d'appeler la police.
.
Le Journal des tendances de Gerald Celente m'autorise à republier ma contribution au numéro d'été :
.
Les violences policières contre le public montent en flèche.
.
Dans les années 1960, il y a eu un effort à New York pour établir une commission civile d'évaluation de la police. Les plaintes ayant pour objet la violence policière et le harcèlement de New Yorkais noirs avaient augmenté au point que la réalité du problème était évidente. Le maire de New York John Lindsay était souple, mais il y a eu une levée de boucliers de la part des conservateurs guidés par William F. Buckley et la police. Les médias conservateurs ont appelé la commission d'examen de la police "la propriété des cœurs sensibles et des anti-flics." Les discours alarmistes étaient utilisés pour rallier les électeurs blancs, à qui l'on disait que la commission d'évaluation allait dorloter les criminels, démoraliser la police et amener à une recrudescence du crime.
.
Le maire Lindsay a établi une commission d'évaluation par décret mais l'opposition grandissante a forcé les partisans de la commission à la soumettre à un vote. La peur avait fait son travail et la commission d'évaluation a été abolie par un vote de 63% contre et 36 % pour. Et nous étions à New York, ville "progressiste"...
.
Nouvelle tactique : Tuez le chien
.
Un des trucs favoris de la police consiste à tuer les animaux de compagnie de la famille. Quand les Middleton, propriétaires d'un ranch dans le comté de Rains au Texas, ont appelé le département du sheriff pour signaler le cambriolage de leur maison et le vol d'armes à feu, la première chose que l'adjoint a faite lorqu'il est arrivé a été de tirer dans la tête de Candy, le berger australien de 3 ans et 18 kg des Middleton. Dans le comté de Prince George (Maryland), au cours d'une descente anti-drogue qui n'avait rien donné, des flics ont fait irruption dans la maison du maire et ont assassiné ses deux labradors noirs inoffensifs tout en menaçant le maire et sa belle-mère avec leur arme.
.
Un autre jeu favori de la police est d'humilier la victime en état d'arrestation, en particulier les femmes, en les faisant mettre entièrement nues. Les violences envers les femmes sont devenues monnaie courante. Dans un cas récent, à New Albany dans l'Indiana, une jeune femme blanche de 31 ans, mère de quatre enfants, fut arrêtée pour incivilité et rébellion après une altercation avec son ex-mari. Dans le jargon de la police, incivilité et rébellion signifient que la jeune femme avait protesté contre son arrestation arbitraire et avait élevé la voix. Comme la plupart des Américains n'ont aucune idée de ce qu'est la police, ils sont choqués et incrédules lorsqu'ils en font l'expérience lors d'une confrontation. Jusqu'à leur première confrontation, ils sont de fervents partisans de la police. Incapable de croire à ce qui lui arrivait, elle fut entièrement déshabillée par deux hommes et deux femmes policiers, exhibée nue dans toute la prison devant les autres policiers puis jetée nue dans une cellule. Elle devint hystérique suite à ce traitement. Savourant la détresse de leur victime, les flics l'ont aspergé de gaz au poivre. Le shérif de comté déclara qu'il ne pensait pas que les règlements ou les procédures de la prison aient été transgressés. En d'autres mots, le shérif admit que maltraitance, humiliation et usage excessif de la force sont choses courantes.
.
Aussi :
http://www.policestateusa.com/2014/tabitha-gentry/
.
Tout en écrivant, j'ai cherché sur Google « vidéos de brutalités policière aux États-Unis » et 7 660 000 résultats sont sortis en 0,31 seconde. Il y a plus de cas de violence policière gratuite, presque toujours envers des innocents, que ce qu'une personne peut absorber dans toute une vie. Les instances de police frappent des personnes âgés infirmes, usent du taser contre des handicapés en fauteuil roulant , matraquent, tasent et aspergent de bombe au poivre des enfants, des jeunes femmes et des mères portant des bébés dans leurs bras. L'autre jour, la police a tué un gamin de 13 ans qui marchait dans la rue sans faire de mal à personne avec un jouet en forme de carabine. Sauf que les brutes de flics ont considéré que ce gamin de 13 ans représentait un danger. Les brutes de flics n'ont simplement pas pu laisser passer l'opportunité de goûter au plaisir de tuer quelqu'un.
.
Nous observons la même chose dans la vidéo diffusée par Bradley Manning sur l'armée des États-Unis d'un hélicoptère de combat américain assassinant des journalistes et des citoyens marchant paisiblement dans la rue puis assassinant un père avec deux bébés qui s'était arrêté pour porter secours aux blessés. Les meutriers n'ont pas été inquiétés mais Bradley Manning fut emprisonné pour les avoir dénoncés. Nous en sommes au stade où la police se rend coupable de tentative de meurtre sur des adolescents en train de s'embrasser dans une voiture en stationnement.
http://www.lewrockwell.com/2014/06/no_author/cop-shoots-teenage-couple/
.
Nous sommes devenus une société tueuse, et le gouvernement des États-Unis est le 1er tueur au monde.
.
Qui est le véritable danger ?
.
Les cas de violence policière gratuite envers le public sont si nombreux qu'il est impossible d'en faire le rapport. Tout ce qu'il est possible de faire, c'est de les classer par catégories. La conclusion, c'est que la police est pour le public, un danger bien plus grand que ne le sont les criminels. En outre, la police n'a pas de comptes à rendre. Elle peut commettre des meurtres en toute impunité, mais si jamais, par accident ou par réflexe, il vous arrivait ne serait-ce que de toucher un des leurs, si vous survivez au passage à tabac, ce sera direction prison pour vous. Cecily McMillan sur laquelle j'ai écrit récemment, était une manifestante du mouvement Occupy. Un flic avait empoigné ses seins par derrière. Par réflexe, en se retournant, son coude s'était levé et avait heurté le flic. Un jury lâche ou corrompu, encouragé par un juge et un procureur véreux, l'a récemment déclarée coupable d'agression sur agent et elle a été condamnée à une peine de prison. Le flic qui l'avait agressée sexuellement et arrêtée à tort, n'a été aucunement inquiété.
.
Les procureurs s'intéressent aux condamnations, pas à la justice. Les procureurs condamnent couramment des innocents sur la base de fausses accusations portées par la police et les juges se rendent souvent complices de fausses condamnations. Un procureur honnête n'aurait pas intenté une action à l'encontre de Cecily McMillan. Son procès fut un procès politique et sa condamnation était arrêtée d'avance. Le but était d'envoyer le message que malgré les droits que vous donne la Constitution, vous n'avez pas le droit de remettre en cause l'Establishment. Le juge s'assura de sa condamnation en alléguant qu'aucune preuve de blessure sur sa poitrine ne pouvait être montrée pour sa défense et que les jurés n'avaient pas à être informés du dossier de l'agent ayant procédé à l'arrestation qui révélait l'usage excessif de la force et de mauvais traitements envers les citoyens. Le jury fut réticent à défendre les intérêts d'une personne innocente. Au lieu de servir la justice, le jury servit les intérêts corrompus de l'état policier. Voir :
.
et
http://www.paulcraigroberts.org/2014/05/21/justice-dead-amerika/
.
Quoi que la police fasse, elle en subit rarement les conséquences. De ce fait, elle s'est enhardie et elle est devenue plus violente. Toute rencontre avec la police américaine est dangereuse.
.
La "guerre au terrorisme" a supprimé tout ce qui pouvait encore limiter les pouvoirs de la police. Le gouvernement fédéral a militarisé l'état et la police locale et l' a équipée comme si c'était une force militaire. Les policiers sont entrainés pour traiter les gens comme potentiellement dangereux et ne prendre aucun risque avec leur vie lorsqu'ils sont confrontés à des citoyens. On leur apprend que poser poliment des questions pour évaluer une situation comporte un danger et qu'ils devraient éviter tout risque pour eux-même en dominant la situation par la force comme le ferait une unité d'infanterie devant un ennemi.
.
J'ai été témoin des exercices d'entraînement au cours de laquelle la ligne 30 policiers et vider leurs chargeurs de grande capacité à la même cible. Nous parlons d'environ 450 tirs en quelques secondes à une cible de la tête de taille. C'est ce type de formation qui a abouti à 23 flics de tirer 377 balles sur deux hommes à Miami, dont l'un était totalement innocent de toute accusation.
.
Armés pour la bataille quotidienne
.
Les équipes du SWAT sont devenues omniprésentes et elles sont armées de tanks, de MRAP (véhicule à roues résistant aux mines et aux embuscades) et de véhicules blindés BearCat (poids lourd de contre-attaque à réponse armée conçus pour la ballistique). Ces véhicules militaires sont utilisés de façon routinière, et l'équipe du SWAT qui met en pièce votre porte a remplacé le policier qui sonnait pour vous présenter une convocation.
http://rt.com/usa/164816-american-police-militarization-war/
.
Il fut un temps, où rejoindre les forces de police comportait un faible risque. Un officier pouvait, et ça arrivait occasionnellement, mourir en exerçant son devoir. Aujourd'hui aucun risque n'est acceptable pour la police. Pour cette raison, tous les risques sont déplacés sur le public chaque fois que le public rencontre la police, par erreur ou pas. Par conséquent, la police tue beaucoup plus de gens innocents que les criminels ne tuent de policiers. La police est devenue comme Wall Street et le gouvernement fédéral. La police ne sert aucun intérêt public.
.
Dans les années 40 et 50, quand j'étais jeune, nous avions compris que les forces de police attiraient les petits tyrans à cause du pouvoir de l'insigne. Mais à la différence d'aujourd'hui la police n'avait pas carte blanche. Dans les années 40 et 50, les Américains n'étaient pas réduits à l'impuissance ou à l'état de moutons auquel ils sont de nos jours.
.
Les journaux étaient encore indépendants et servaient de frein au pouvoir de la police. Les Noirs ne bénéficiaient pas toujours de cette protection, mais dans les grandes villes du Sud, comme Atlanta, où Ralph McGill fut rédacteur en chef et éditeur du Atlanta Constitution, les Noirs aussi avaient droit à la protection de la presse. Je me souviens des premières marches pour les droits civils à Atlanta. Il n'y avait pas de police ni de chiens lancés sur les manifestants. Je le sais parce que j'y étais.
.
Des brutes, il y en avait bien sûr, mais il n'y avait pas pas cette hostilité envers le public qui est ancrée dans la formation policière actuelle. Revendiquer ses droits constitutionnels lors d'une confrontation avec la police, c'est de nos jours le meilleur moyen de rendre fou de rage une brute dont l'autorité se voit remise en question. Le résultat probable, c'est un passage à tabac et une arrestation. La soumission est le meilleur moyen de survivre à une confrontation policière. Quand bien même vous seriez un chirurgien du cerveau ou un ancien haut fonctionnaire, et que le policier aurait tout juste un niveau d'études secondaires. Mais si vous voulez vous en sortir sans dommage corporel et sans inculpations dans votre casier, il faudra vous comporter comme un paysan face à un baron, un comte ou un duc des siècles passés. C'est l'Amérique d'aujourd'hui.
.
Agissez autrement et il se pourrait bien que vous y laissiez votre peau.
.
Donc, les commissions d'examen de la police sont-elles la réponse ? Apparemment non. En 1993, après que le maire de New York Lindsay ait échoué à imposer un peu responsabilité à la police, le maire David Dinkins instaura la très largement impuissante Commission d'examen des plaintes civiles [Civilian Complaint Review Board]. La police manifesta son opposition et fut encouragée par Rudy Giuliani qui, lorsqu'il devint maire, lui donna carte blanche. Les New-yorkais blancs applaudirent Guliani. Enfin, ils étaient de nouveau en sécurité - tant qu'ils n'avaient pas de problème avec la police ou que l'équipe du SWAT [équivalent du GIGN] ne se présentait pas à la mauvaise adresse, un évènement bien plus probable que de voir un criminel frapper à la porte.
.
Bon nombre de villes ont aujourd'hui des commissions d'examen. Certaines détiennent du pouvoir. La plupart n'en ont pas. Même celles qui ont du pouvoir sont devenues réticentes à les utiliser. Quand le terrorisme représente une menace si grande que le pays est maintenu pendant des années en alerte orange, un cran en-dessous de l'alerte rouge, seul un communiste libéralo-rosâtre pro-terroriste pourrait vouloir restreindre les pouvoirs de la police.
.
Tant que les États-Unis demeureront entre les mains des pouvoirs établis les commissions d'examen de la police resteront sans effet. Wikipedia rapporte qu'en 2006, il y a huit ans, la commission d'examen des plaintes civiles de New York à reçu 7699 plaintes dont environ 6% aboutirent en « plainte fondée. » En d'autres termes, 94% des cas n'aboutirent nulle part.
.
Les policiers ont été lâchés sur nous par «loi et l'ordre" conservateurs et par la "guerre contre le terrorisme." La police nous font beaucoup plus de dégâts que ne le sont les criminels et les terroristes.
Reste à voir si les Américains survivent à leur police.
.
En attendant, le sheeple continuera à payer les salaires de ceux qui posent la plus grande menace pour eux.
.

dimanche 17 août 2014

Les Verts sont les ennemis de l'énergie

Par Alan Caruba
Août 17, 2014
.
Ici, en Amérique et ailleurs dans le monde, les Verts continuent la guerre contre toute énergie autre que l'inutile "renouvelable" genre, le vent et l'énergie solaire, qui est plus coûteux et presque inutile. Seulement charbon, pétrole, gaz naturel, nucléaire et maintient le monde moderne et de développer le fonctionnement et la croissance.
.
L'aspect le plus médiatisé est la «guerre contre le charbon" d'Obama et, grâce à l'Agence de protection de l'environnement, il a été un succès; responsable de la fermeture de plusieurs centaines de plantes de charbon en émettant des règlements coûteux basé sur la fausse déclaration tout à fait que les émissions de gazcarbonique doivent être réduites à sauver la Terre de «réchauffement de la planète."
.
L'EPA est l'ennemi ultime du gouvernement d'énergie, bien que le ministère de l'Intérieur et d'autres éléments du gouvernement participent à limiter l'accès à nos vastes réserves d'énergie et la consommation d'énergie à l'échelle nationale. Par décret du gouvernement, l'ampoule à incandescence a été interdit. Comment fou ce que c'est ?
.
La Terre se refroidit depuis dix-sept ans à ce moment-là, mais les Verts appellent cela une «pause». Cette pause va durer pendant de nombreuses années et pourrait même devenir une nouvelle ère glaciaire.
.
Une étude commandée par la National Association of Manufacturers (NAM) sur l'impact de la nouvelle réglementation de l'EPA proposé des émissions a constaté que, comme CNSNews rapporté, il "pourrait être la plus coûteuse règle fédérale en réduisant le produit national brut de 270 milliards de dollars par par an et $ 3,4 trillions de 2017 à 2040 », ajoutant $ 2,2 trillions dans les coûts de conformité pour la même période. Jay Timmons, président-directeur général de NAM, a déclaré: «Ce règlement a la capacité d'arrêter le retour de la fabrication dans son élan."
.
Comme Thomas Pyle, président de l'Institut de recherche sur l'énergie (IER), a déclaré en Juin, "le président Obama honore sa promesse d'envoyer prix de l'électricité en flèche." Notant une réglementation de l'EPA a proposé que fermerait plus de plantes, il a déclaré: «Avec cette nouvelle règle, les Américains peuvent s'attendre à payer 200 $ de plus chaque année pour leur électricité. "N'ayant pas réussi à tourner autour de l'économie de la nation à mi-chemin dans son second mandat, Obama ajoute au fardeau économique de tous les Américains.
.
L'Amérique pourrait littéralement devenir indépendante d'énergie en raison de ses vastes réserves de sources d'énergie. Dans le cas du charbon, le gouvernement fédéral est propriétaire de 957 000 000 000 tonnes courtes de charbon dans les 48 États, dont environ 550 milliards de tonnes courtes-environ 57 pour cent-sont disponibles dans le Powder River Basin. Il est estimé à $ 22,5 trillions de l'économie américaine, mais que les notes de l'IER, il "reste inexploitée en raison d'obstacles gouvernementaux sur la production de charbon." Il durera 250 ans, plus de la Russie et de la Chine. Lorsque vous ajoutez en Alaska, aux États-Unis a assez de charbon pour durer 9000 années à des taux de consommation d'aujourd'hui !
.
En 2013, l'IER a estimé la valeur du pétrole et du charbon, le gouvernement des ressources techniquement récupérables à l'économie d'être $ 128000000000000, environ huit fois notre dette nationale à l'époque.
.
Il n'y a pas un jour qui passe sans que les groupes environnementaux tels que les Amis de la Terre et le Sierra Club, Greenpeace, le Conseil national des ressources de la Défense, et l'Union of Concerned Scientists, avec des dizaines d'autres, ne parle pas contre l'extraction et l'utilisation de toutes les formes d'énergie, appelant charbon "sale" et revendiquant Big Oil est l'ennemi.
.
Dans les années 1970 et 1980, les Verts lieu hors d'attaquer l'industrie nucléaire car elle ne produit pas d'émissions "de gaz à effet de serre". Rappelez-vous, ces gaz, principalement du gazcarbonique, représentent aucune menace de réchauffement et, en effet, que le principal «nourriture» de toute la végétation sur Terre, beaucoup plus de gazcarbonique serait une bonne chose, l'augmentation des rendements des cultures et des forêts saines.
.
Des événements tels que la fusion partielle 1979, à Three Mile Island et de Tchernobyl en 1986 les catastrophes craintes compréhensibles soulevées. Les Verts ont commencé adverse énergie nucléaire affirmant que le rayonnement tuerait des millions dans le cas d'un effondrement. Ce n'est tout simplement pas vrai. Contrairement à la France qui retraite le combustible nucléaire irradié, la décision du président Carter de ne pas permettre le retraitement s'est avéré être très préjudiciable, ce qui nécessite des référentiels pour les grandes quantités.
.
À ce jour, l'un des plus grand, site de Yucca Mountain, autorisé en 1987, est opposé par les Verts. Même ainsi, il a été approuvé en 2002 par le Congrès, mais le financement de son développement a été arrêtée par l'administration Obama en 2011 Aujourd'hui, il n'y a que quatre nouvelles centrales nucléaires en construction et, dans le temps, tous les cent installations existantes seront probablement à la retraite à partir du milieu des années 2030.
.
L'attaque des Verts sur le charbon est basée sur les réclamations que la qualité de l'air doit être protégé, mais la qualité de l'air d'aujourd'hui a été améliorée de façon constante depuis des années et les nouvelles technologies ont permis de réduire les émissions sans la nécessité d'imposer des normes réglementaires impossibles. Comme l'American Petroleum Institute a récemment fait remarquer: «Ces normes ne sont pas justifiées d'un point de vue de la santé parce que la science est tout simplement pas montrer la nécessité de réduire les niveaux d'ozone."
.
Les nouvelles normes de l'EPA devraient être annoncé en Décembre. Nous espérons mieux que les élections de mi-mandat novembre mis assez de nouveaux candidats au Congrès de rejeter les normes ou le coût de la vie en Amérique, la capacité de produire de l'électricité, la construction et l'expansion de notre secteur manufacturier aura tout aggraver
.

Magicien essaie de vendre de l'herbe à un flic

https://www.youtube.com/watch?v=yny0VDxgNwQ

samedi 16 août 2014

Où est la 'pollution' ?

'Pollution' ?! Quelle 'pollution' ?? L'air que vous respirez ? Vous rejetez du gazcarbonique qui sert à développer les plantes. En retour, (grâce à vous) elles rejettent de l'oxygène dont vous vous servez. Où est la 'pollution' ?
'Ce que vous buvez' ? Vous le rendez en urinant exactement tout ce que vous avez absorbé. Où est la 'pollution' ?
'Ce que vous mangez' ? Vous le redéposez sur terre, exactement dans sa totalité (moins les prélèvements pour vivre). Où est la 'pollution' ?
.
Arrêtez donc de vous considérer (ou vous faire considérer) comme étant un 'pollueur'.
.
Depuis que la Terre est Monde, il ne manque pas une goutte d'eau. Ni plus ni moins ! Et cela, depuis des milliards d'années. Où est 'le manque d'eau' ?
.
Les plantes, font pareil que vous ! Elle (osent !) rejettent de l'oxygène, elles boivent de l'eau ! Elles consomment des éléments dans la terre ! Et, de plus (!) elles 'polluent' avec leurs feuilles mortes. Les arbres sont excrétophores ! Ils rassemblent en une partie des ramures des éléments qu'ils rejettent (sous formes de branches mortes/non-attaquées par des bestioles ou maladies qui se répandraient à tout le tronc). Ces rejets se décomposent et servent à d'autres plantes qui s'en contentent (parfois). Où est 'la pollution' ?
.
Les volcans, sortent de terre des milliards de fois plus de 'pollution' que vous ne pouvez faire en toute une vie, "16 porte-containers polluent plus que toutes les voitures du monde !" ( http://huemaurice7.blogspot.fr/2009/12/16-porte-containers-polluent-plus-que.html), vous en parlent-ils lorsqu'ils vous disent que vous polluez en fumant ? "Fumer tue" ! Serions-nous morts depuis des milliards d'années de les avoir respiré ?
.
La 'pollution' fait partie des éléments de la Terre qui nous ont donné vie. La 'pollution' se recycle, comme tout ce qui vit et nous fait vivre. Vous pouvez donc brasser mille fois l'eau d'une bassine, il y en aura toujours autant et l'eau (porteuse de bulles) redeviendra la même eau que vous y avez mis auparavant. Çà alors ! Vous pouvez mille fois cracher en l'air, la Terre pèsera toujours le même poids ! Çà alors !
.
Le gazcarbonique est le gaz 'le plus lourd'. Il est donc captif au niveau du sol (!). Combien d'insectes rampants ou d'animaux de petites taille sont morts de l'avoir respiré ? Combien d'enfants qui marchent ou promenés en poussettes au ras du sol (!!) ont éprouvé des difficultés respiratoires ?
.
Pourquoi depuis des milliards d'années que des milliards de kilomètres cubes d'eau des fleuves et rivières qui se déversent continuellement en mers - ces dernières ne débordent-elles pas ? Çà alors !
.
Pourquoi la mer polluée par tous les rejets possible (les poissons y chient dedans !/Mais que fait la police ??) ressort-elle en sources toute propre sans sel et sans pollution (depuis des milliards d'années !!) ?
.
Pourquoi de faux scientifiques vous prennent-ils tous les jours pour des cons ? Pourquoi plus de 31 487 scientifiques américains ont signé cette pétition (arnaque Global Warming), y compris 9029 titulaires d'un doctorat ( http://www.petitionproject.org/ ) ?
.
Pourquoi ? Parce que vous êtes contribuables et que vous vous devez de rester pauvre (au 21è siècle !) tandis que les faux scientifiques (Dirigeants) rigolent et s'en mettent plein les poches !