- ENTREE de SECOURS -



dimanche 27 février 2011

Le "carbone 14"


Le "carbone 14" n'a pas été découvert en '14' mais en 40 (1940), donc, la question est du pourquoi '14'. Le chiffre quatorze nous fait là revenir au 'bon vieux temps' de Louis la machine à écrire mécanique où, les rapports divers, étaient tapés en 15 exemplaires d'un coup. Ce qui faisait un paquet de feuilles ! (29 en tout). D'où donc l'utilisation de 14 feuilles de papier carbone intercallées. Ce qui demandait donc à la dactylo bien musclée de lait concentré sucré en boite et bisteck à tous les repas une 'putain de force colossale' pour taper très fort sur les petites touches en bout de cannes et ainsi reporter la marque de la bête lettre jusqu'à la dernière page.
Mais, comme c'était là une limite peu commune, c'est tout juste si l'on arrivait à lire la 15 ème feuille. D'où - aux vues de l'effaçage primitif - cela laissait à penser que l'écriture contemporaine était déjà vieille, ou vieillie prématurement. Donc, lorsque quelqu'un qui faisait de la paléanthologie découvrait sur un cailloux des inscriptions illisibles, la citait comme étant du 'carbone 14'. Sans que pour autant, les graveurs sur marbre par exemple n'utilisent le célèbre "papier-carbone" pour en faire plusieurs d'un coup. Encore que là, le sculpteur au burin aurait dû avoir un sacré bon coup de marteau pour que l'empreinte daignasse se graver/reporter 3 ou 4 mètres plus bas (suivant l'épaisseur des plaques).

Voilà. C'est tout pour aujourd'hui. C'était votre minute d'instruction.

dimanche 20 février 2011

Drone de colibri (espion !). Voir le film

Robot hummingbird passes flight tests (w/ Video)






















Le ornithoptère peut voler dans des bâtiments sous le contrôle d'un opérateur battant spybot avec l'aide d'un flux à partir de sa petite caméra vidéo . Le prototype est capable de voler à des vitesses allant jusqu'à 18 kilomètres par heure (11 mph) et pèse 19 grammes, soit environ le même que celui d'une pile AA.




samedi 19 février 2011

ATTENTION au TELEPHONE !

"J'ai reçu un appel téléphonique hier soir d'un individu s'identifiant comme étant au service de Télécom qui effectuait un essai sur les lignes téléphoniques.
Il mentionne que pour compléter l'essai, je dois appuyer sur : le neuf (9), le zéro (0), la touche dièse (#) et puis raccrocher.Heureusement, j'étais méfiant et j'ai refusé. En contactant la compagnie de téléphone, j'ai été informée qu'en appuyant sur les touches (9, 0, et #) vous autorisez entièrement l'individu à se servir de votre ligne téléphonique et vous lui permettez de faire des appels interurbains qui seront facturés à votre numéro de téléphone fixe. J'ai également été informée que cette fraude provient de plusieurs prisons. Donc n'appuyez pas sur les touches 9, 0, et #, pour personne ! Le service de sécurité GTE demande que je partage cette information avec tous ceux et celles que je connais. Après vérification auprès de Télécom, ils ont confirmé que c'était vrai.
Veuillez faire circuler. SVP ! "

mercredi 16 février 2011

Télé alcoolisée



"Avec un peu plus de 12 litres d'alcool (3.17 US Gallon) bu par an, la France serait... un pays d'alcooliques" ! Ce qui fait 1 litre par moi(s) Hahaha ! 1 verre de vin par semaine, soit 2 dés à coudre par jour et moins d'une goutte à l'heure !
Telles sont les 'statistiques' dépravantes relevées aux 'infos' de la télé d'aujourd'hui pour situer le degré de connerie qui les occupe ! Et... tout ça tient reportage !
Effectivement, si les 12 litres par an sont ingurgités à Noël ou jour de l'an... c'est du propre à tomber par terre, ce qui fait que dans les couloirs de la télé mieux vaut pas si promener sans un verre à la main !
Ainsi vont les statistiques qui font désormais les gros titres qui vont du nombre de savonnettes consommées par an et par habitant au nombre de suppositoires mentholés qu'ils doivent se fourrer dans le cul pour avoir l'haleine fraîche et les pets qui sentent le dentifrice.

mercredi 9 février 2011

lundi 7 février 2011

J'ai pris çà sur un blog:

Comment j'ai passé mon permis de conduire vénézuélien (note de l'auteur): Mon permis m'a coûté environ 100 francs français, que je n'ai pas payé en taxe, mais que j'ai donné à un intermédiaire. Le jour de l'examen, nous étions une cinquantaine de personnes à attendre. Les personnes qui avaient suivi le cursus normal furent appelées en premier, soit un peu moins de la moitié. Une heure plus tard, elles attendaient leurs résultats avec fébrilité, puis disparaissaient avec ou non leur code. Vint alors notre tour... La salle étant un peu petite, il fallut aller chercher d'autres chaises, puis les questions commencèrent: ceux qui passent un permis de conduire voiture doivent répondre B à la question 1, ceux qui passent un permis moto répondrons A à la question 4, et ainsi de suite, le tout dit assez rapidement tout de même pour donner un minimum de difficulté à l'examen, ce qui donnait lieu à de nombreuses discussions entre examinés du style "qu'est ce qu'elle à dit ? c'est une réponse au permis moto ou poids lourd ? etc.". A la fin de l'examen, nous remettons nos copie à l'examinatrice, qui les consulte sur le moment même et nous renvoie parfois à notre place en nous récriminant: "vous avez mal répondu à la question 4 ! (c'est presque du style espèce d'incapable !), vous trouverez la réponse correcte formulée dans la question 8 ! ", et ainsi de suite jusqu'à l'obtention du minimum de points nécessaires pour décrocher le code. Quand tout le monde eu réussi avec sucés à passer cette épreuve, nous fûmes convoqués un à un pour passer la conduite... dans un petit bureaux situé au rez-de-chaussée ! Il faut savoir qu'au Venezuela, on vient toujours passer la conduite soit avec son propre véhicule, soit avec le véhicule d'un parent ou d'un ami (on ne vous dira rien si vous arrivez au volant de votre propre véhicule !). Donc, dans le bureau, l'examen se déroule ainsi: avez vous un véhicule ? Si oui, on note son numéro de plaque comme étant le véhicule ayant servi à l'examen, si non, une carte grise est sortie d'un tiroir et l'on note le numéro d'immatriculation correspondant. Suit une demie heure d'attente avant que l'on vous donne l'attestation indiquant que vous avez avec sucés passé les épreuves du permis de conduire ! Vous pourrez revenir cherchervotre permis de conduire définitif d'ici un mois ou deux...