- ENTREE de SECOURS -



mardi 16 décembre 2014

De la bombe atomique à l'îlot du Pacifique

Dernièrement dans un article sur 'La bombe atomique', neuf pays étaient cités comme ayant cette arme (obsolète depuis plus de 30 ans) 'défensive/offensive'. Or, sans aller citer ces pays comme un tout non expansible, il existe bel et bien un nombre plus grand que neuf possédant cette arme ! Ce sont bien sûr ceux possédant (ou ayant possédé) des réacteurs nucléaire. Cette très longue liste ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_r%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aires ) et loin de s'arrêter à Tchernobyl ou à Fukushima pour les accidents où il y a (ou il y aurait) fission.
.
Une bombe, çà explose et puis 'c'est tout', tandis qu'un réacteur nucléaire privé d'eau... çà continue !
.
Donc là, pour parler du cas Fukushima, il y a eu explosions d'hydrogène en réacteurs et déchapeautage de trois sur quatre. Donc, comme en absence de confination les milliards de petits becquerels s'envolent, ils se répandent donc. Mais voilà que quelques jours après le 11 Mars 2011 tandis que l'Institut norvégien publiait sur Internet les 3 cartes satellites quotidiennes du déplacement des nuages radioactifs sur l'océan Nord-Pacifique, Amérique du Nord, Atlantique Nord et Europe, patatras ! censure !
.
Donc question: Pourquoi ?
.
Pourquoi ? Parce que de plus en plus d'habitants d'Amérique et d'Europe faisaient des analyses des retombées aux compteurs Geiger. Et, ils ne trouvaient bizarrement 'plus rien' !! Plus rien alors que le Jet-Stream souffle en permanence de l'Est soviétique à l'Autriche en passant par les 2 océans et l'Amérique du Nord.
.
Qu'est-ce à dire ?
.
C'est à dire que la fameuse technologie scalaire est entré en jeu ! et donc que les particules ne pouvant visiblement être envoyé vers le ciel à très haute altitude l'ont été vers le pôle Nord ! (où 'prisonnières de la glace' ces particules devaient y demeurer ad viteam eternam !). Mais, voilà t-y pas que le Vortex s'en mêle !! Non, mais ! Et donc les particules radioactives de redescendre sur les terres canado-étasuniennes ! Houlala ! Houlala ! Donc, là, elles furent bien vite déportées sur l'océan Pacifique où elles devaient s'écraser. Mais là encore, il ne faut pas confondre le susucre qui se dissout et la particule radioactive qui ne fond pas dans la main ni dans la bouche et qui pénètre les poissons qui l'avalent et, comme les poissons se nourrissent... de poissons, en bout de la chaîne alimentaire se retrouve l'ultime prédateur: l'homme !
.
Donc au départ ce n'était que 'les poissons de surface' qui seraient touchés !! (sardines, anchois, etc). Mais, bien vite d'autres poissons furent examinés à Los Angeles (et les résultats de l'examen publiés... un an après !!). Puis, évidemment, les coquillages, mollusques et crustacés !
.
Donc là, 'résultat des courses': océan empoisonné (océan qui obtiendra le pluriel bientôt !).
.
D'où le pourquoi de la censure des publications NILU qui auraient montré... l'absence de nuages radioactifs !! (alors que la centrale nucléaire japonaise continuait-continue-continuera d'en émettre !).
.
Donc, pour en revenir au 'sujet premier' des 436 réacteurs nucléaire dans le monde (en 198 centrales), ce sont bien là des bons sujets de défense dans la mesure où l'on ne choisit pas sa façon de mourir mais d'entraîner les attaquants dans la même finalité en cas d'offensive de leur part !
.
Car, même si la haute technologie scalaire accomplit bien des prouesses, elle ne peut irradier le monde complètement ! Là j'emploie le terme d'irradier pour des radiations dont la finalité est... encore à découvrir !! Car nous l'avons vu pour Fukushima le choix de 'l'envoyer en l'air' aurait été susceptible d'incommoder des satellites et, de l'envoyer sur l'eau... tue les poissons et ceux qui en consomment et comme sur Terre nous en avons déjà vécu l'expérience de l'UA... !
.
Il était une fois le slovaque Nicola Tesla, qui dans son petit atelier s'étonnait tout jeune de découvrir les ondes émises depuis un talkie-walkie (à 360° à chercher le numéro appelé, puis à 1° sitôt trouvé). Mais, suivant les distances entre les deux appareils, la communication avait du mal à se faire. D'où le montage d'une batterie supplémentaire. C'est ce qu'ont fait tous les émetteurs radios/télés/téléphones qui envoyaient leurs messages jusqu'aux satellites au géostationnariat. Mais les ondes (invisibles !) sont comme de l'eau qui sort d'un tuyau, plus il y a de force au moteur-pompe, plus le jet va loin et, permet aussi de pousser des feuilles au sol. Donc, si les ondes se déplacent = elles peuvent pousser ! Mais l'expérience de pousser des nuages n'était pas au point. "Et si je projetais deux faisceaux d'ondes... en croisant les effluves (comme dans 'Ghostbuster') ? Que sortirait-il du 'X' dessiné dans le ciel ?"
.
(Pour cette expérience il faut des ronds, c'est pourquoi Nicola Tesla immigra aux States où il eut l'argent sur la table !).
.
Le résultat ? Étonnant ! Les nuages étaient poussés ! Éloignés des zones où il pleut trop et, envoyés vers celles arides qui vont forcément reverdir ! Belle invention n'est-ce pas ?
En profite t-on aujourd'hui ? OUI !... Mais à l'envers !
.
Des pays arrosés sont inondés ! et, des pays demi-secs deviennent morts ! Des tornades/cyclones naissent (atmosphère chauffée) ou sont déviés pour ravager des pays ! Des ondes électromagnétique sont envoyées vers la stratosphère où elle rebondissent vers une station terrestre qui ne se trouve pas là par hasard et, qui les renvoie vers la stratosphère, etc jusqu'à ce que elle s'écrasent sur une destination finale: le tremblement de terre aérien est né ! C'est aussi la technologie scalaire. Mais, les sismographes ne sont pas dupes ! ils détectent d'où vient la source ! et, quand elle ne provient pas du magma... On s'étonne ! (ou se contente de faire l'étonné !).
.
Les USA n'ont-ils pas déclaré qu'ils seraient 'maître' de la météo en 2020/2025 ?! Mais... c'est déjà fait coco ! et même qu'en déménageant les antennes d'HAARP vers une destination dite 'inconnue' (Hahahaha !), ils pourront donc tout à loisir fabriquer tous les jours des 'Global Warming' ou des 'Climate Cooling' à faire crever les arbres et les animaux !
.
Il suffira donc de payer (cher ? ou... très cher ?) pour avoir encore 'la chance' d'avoir des légumes chez soi, de payer (cher ? ou... très cher ?) pour respirer parce que le bon gazcarbonique qui fait pousser les arbres est déclaré 'poison' ! de payer (cher ? ou... très cher ?) pour le méthane émis lors des pets et (cher ? ou... très cher ?) le prix de la viande des animaux qui pètent !
.
Le mot d'ordre sera: "HAARP n'existe pas ! Vous polluez: vous payez !"

lundi 15 décembre 2014

Donbass puni, vivres coupés, charbon inutile ? (Yatseniouk)

Une vidéo d'Anatoly Shary traduite en français par Vincent Parlier
.
.
http://gaideclin.blogspot.fr/

Climat : les marchands d'apocalypse toujours aussi hystériques

István E. Markó
Contrepoints
dim., 14 déc. 2014 06:59 CET
.
Cette fois, c'est parti. Le rouleau compresseur de la désinformation climatique s'est mis en branle et, dans les jours, les semaines et les mois qui vont suivre, va nous laminer sous le poids de ses annonces climato-cataclysmiques. Un vrai festival de terreur-fiction surréaliste nous attend.
.
Et pourtant, la période estivale avait été paisible : pas un zélote du brûlot mondial à l'horizon. Il faut dire que le temps, assez peu avenant, n'était guère propice aux élucubrations sur un hypothétique réchauffement climatique. Hélas, comme les hirondelles sont annonciatrices du printemps, la fin de l'été nous a apporté le retour des prédicateurs de l'apocalypse climatique.
.
Le coup de semonce a été donné fin août à Montréal. Initié par l'Organisation météorologique mondiale qui, contrairement à son nom, n'est pas une organisation scientifique mais bien une branche politique de l'ONU impliquée notamment dans la création du GIEC, s'est tenu un congrès dont les conclusions sont tout simplement cataclysmiques.
.
Selon ces experts en divinations assistées par ordinateurs, des vagues de 20 à 40 mètres viendront balloter les bateaux, le niveau des océans montera de 6 mètres à cause de la fonte du Groenland, les turbulences aériennes vont au moins doubler, la température moyenne de la Terre va augmenter d'environ 2 degrés d'ici 2050 (certains disent même 5,6 degrés), les événements extrêmes vont augmenter et s'accentuer : il y aura davantage de pluies plus fortes, de périodes de grands froids, de vagues de chaleur et de sècheresse intenses. Al Gore, grand spécialiste de l'hystérie climatique médiatique n'aurait pas fait mieux.
.
La phase 2 a commencé par une déclaration de Ban Ki-Moon, secrétaire général de l'ONU (tiens, tiens), qui a convié les dirigeants politiques, d'entreprises, financiers et de la société civile, à participer à New York, au siège des Nations Unies, à un sommet sur le réchauffement climatique.
.
Le but était simple : préparer le terrain pour réussir à obtenir un nouvel accord contraignant de type Kyoto lors des négociations qui se tiendront à Paris en 2015. Il s'agit de politique, de pouvoir, de gouvernance mondiale et d'argent. De beaucoup d'argent. La science du climat n'a rien à voir là-dedans, si ce n'est qu'elle est déformée, dénaturée et corrompue afin d'être utilisée comme instrument politique de pression et de persuasion.
.
Et Ban Ki-Moon, autoproclamé explorateur et climatologue d'ajouter, la larme à l'œil qu'il a « constaté de visu les effets du réchauffement climatique dû à l'Homme aux quatre coins de la Terre, de l'Arctique à l'Antarctique, des îlots menacés par la montée des eaux jusqu'à la fonte des glaciers du Groenland, en passant par l'avancée du désert en Mongolie et au Sahel ».

.
Comme d'habitude, pour stopper cette horreur, il faut réduire les gaz à effet de serre, renforcer les mesures préventives déjà en place et qui n'ont servi à rien, en créer de nouvelles (surtout des taxes) et enfin, se mobiliser pour lutter contre les sceptiques et les groupes de pression. Peut-être devrait-on réinstaurer la guillotine et le bûcher ? J'en connais plusieurs qui craqueraient volontiers l'allumette.

.
Dans la grande panoplie des événements pour lobotomisés climatiques, n'oublions pas la Marche Mondiale pour le Climat, qui a eu lieu deux jours avant le sommet de New York organisé par Ban Ki-Moon et qui a fait exploser la quantité de gazcarbonique émise ce jour-là dans le monde entier. En effet, comme tout un chacun le sait pertinemment bien, c'est lorsque l'on dort que l'on produit le moins de gazcarbonique. Toute activité physique, même cérébrale, entraîne une augmentation du rejet de ce gaz, injustement affublé de tous les maux de la Terre.

.
Heureusement, ces éructations cataclysmiques ne se produisent que dans les mondes virtuels créés par les climatologues modélisateurs. Lorsque l'on sait que ces modèles climatiques sont faux à plus de 98%, et qu'aucune de leurs prédictions - je dis bien aucune - ne s'est avérée, on peut douter de la sanité de ceux qui nous inondent de cette propagande éhontée et de ceux de nos dirigeants qui semblent y croire dur comme fer.

.
Sur Terre, la température moyenne n'a pas augmenté depuis près de 18 ans (19 années, selon une récente étude) et elle serait même en légère baisse. Ces observations gênent au plus haut point les thuriféraires du réchauffement climatique anthropique et plus de 40 théories censées expliquer ce « plateau de températures » ont été proposées à ce jour. Toutes ont rapidement été invalidées. Malgré toutes leurs contorsions linguistiques et statistiques, et bien qu'ils minimisent la signification de cet événement, les climatologues du GIEC ont été obligés de reconnaître cet arrêt dans la montée des températures. Les courbes mesurées s'écartent complétement des modèles informatiques censés nous effrayer au plus haut point. Elles contredisent également toutes les prédictions sur la progression future des températures du globe, qui relèvent désormais davantage de l'astrologie informatique que de la science.
.
Pire. Durant cette « pause », comme disent les « réchauffistes » persuadés que les températures vont rapidement repartir à la hausse, des quantités considérables de gazcarbonique ont été émises dans l'atmosphère. La concentration de ce gaz à effet de serre - le Vilain de l'histoire dont il faut diminuer la production et qu'il faut taxer un maximum - n'a cessé de croître et ce, sans effet aucun sur les températures, démontrant, s'il le fallait encore, qu'il n'est pas responsable d'un hypothétique réchauffement climatique anthropique.
.
Le niveau des océans, quant à lui, n'a pas bougé de manière statistiquement significative depuis les 50 dernières années, comme le montrent les travaux de l'éminent physicien et géologue Suédois Nils-Axel Mörner. Les glaciers terrestres ont des cycles de vie variables, grandissant puis diminuant au fil des fluctuations climatiques. C'est aussi vrai pour les glaciers du Groenland qui subissent, en ce moment, une phase de fonte. Ce retrait des glaciers a ainsi permis la découverte de restes archéologiques datant des vikings, démontrant que la température était plus élevée à cette époque qu'aujourd'hui. Selon des études récentes, les glaciers alpins n'existaient quasiment pas à l'époque d'Hannibal et le recul du Mendelhall Glacier, en Alaska, a laissé derrière lui les restes d'anciennes forêts, vieilles de 1200 à 2350 ans, qui avaient poussé à des périodes bien plus chaudes qu'aujourd'hui. Décidément, l'étude des glaciers ne concorde pas avec la doxa climato-réchauffiste.
.
La banquise arctique, qui selon certains aurait dû disparaître totalement en 2008, 2013 ou 2014 est toujours là. Elle se porte de mieux en mieux, pour la seconde année consécutive, et sa fonte est bien moins importante que prévue. Rappelons que la fonte actuelle a débuté en 1850-1860, à la sortie du Petit Âge Glaciaire. Au contraire des observations de l'explorateur Ban Ki-Moon, la quantité de glace en Antarctique ne cesse d'augmenter depuis plus de 30 ans, les études satellitaires montrent que le désert du Sahel recule et que la quantité de verdure sur notre planète augmente depuis plus de 20 ans. Eh oui, tout l'inverse du discours officiel.
.
Toutes les mesures scientifiques effectuées à ce jour s'opposent totalement à la logorrhée catastrophiste des marchands d'apocalypse de tous poils. Hélas, elles n'empêcheront pas la fausse propagande cataclysmique de se répandre insidieusement, grâce à la puissante machine médiatique onusienne aidée par les nombreuses ONG qui en dépendent financièrement. Espérons qu'un jour, cette escroquerie à l'échelle mondiale sera enfin dévoilée et que la vraie science du climat - celle qui n'est pas dévoyée par et pour le politique - pourra s'exercer en toute sérénité, loin des pressions médiatiques, financières et politiques qui lui font tant de tort.
.

dimanche 14 décembre 2014

Les camps de concentration aux Etats-Unis


Tatiana Filiatcheva
12 décembre, 19:13
 

Savez-vous ce que c’est que FEMA ? Non, je n’entends pas FEMEN que vous connaissez tous ni autres théories du genre, mais la redoutable FEMA américaine qui se déchiffre comme Federal Emergency Agency, ce qui donne effectivement en français le Ministère des Urgences, un organisme gérant les situations catastrophiques.

.
Par une journée de janvier 2014, un groupe de tournage d’une télévision locale d’Atlanta est allée filmer des centaines de milliers de cercueils noirs, de modèle militaire, stockés dans un ancien champ de blé. Le premier à avoir découvert le pot aux roses a été un camionneur de la région appelé Dale Bohannon qui a été tétanisé par cette image apocalyptique des corbillards disposés à même le sol par rangements compacts. La taille de cercueils est telle que trois corps peuvent y rentrer sans problèmes. Ces boîtes sont en plastique armé et, selon les enquêtes de journalistes russes et américains, il y en aurait suffisamment dans ces centres funèbres, pour enterrer 2.000.000 de personnes au plus bas mot du terme. A qui sont-ils destinées ? Pourquoi FEMA qui s’en est avéré la détentrice n’a pas éventé la création de ces réserves morbides ? L’Amérique se prépare-t-elle à la guerre ? Comme de bien entendu, la liberté de presse aux Etats-Unis n’est pas toujours au rendez-vous. Tout le monde se tait bien prudemment dans son coin par peur de représailles !
.
Mais si les cercueils sont naturellement destinés à des cadavres, FEMA a préparé un plat de résistance pour les Américains ou étrangers qui resteront en vie. Grâce à un grand nombre de sources en russe et en anglais disponibles par internet, les Etats-Unis ont construit plus de 800 camps de concentration à travers leur pays. Si on met tous les points sur la carte, elle en serait grêlée ! Ces lieux d’incarcération sont aussi énormes que le nombre de cercueils stockés. Un seul de ces camps pourrait accueillir avec gîte et couvert jusqu’à 500.000 personnes. Résolument l’Amérique tourne en un rêve qui déchante, pour ne pas dire un cauchemar ! Les camps sont parfaitement en état opérationnel : avec des barbelés, des miradors, des centrales électriques, voies d’accès et même, pour le camp se trouvant en Arizona, un chemin de fer qui court jusqu’à l’entrée principale (ce qui n’est pas sans rappeler la terrible image d’Auschwitz) ! Ces camps sont munis de baraques sans fenêtres, cantines et lieux de travail. Ils sont encore vides comme s’ils attendaient patiemment leur clientèle. Vides mais bien gardés par la même FEMA ! A la question qui a été adressée aux services de presse par des collègues ébahis, les fonctionnaires de FEMA n’ont trouvé rien de meilleur que de répondre que ces camps devaient recevoir les éventuelles victimes des catastrophes à venir. Si c’est le cas, se sont demandés les journalistes, pourquoi alors les zones de sécurité sont tournés en direction du périmètre intérieur comme s’il s’agissait de ne point protéger mais plutôt d’éviter l’évasion ? Pourquoi ces camps se trouvent dans des endroits éloignés de la civilisation ? Et qui attendent-ils au juste ?
.
Aucune réponse tangible ne fut encore donnée à ce jour. Et comme l’information arrive toujours en masse, j’avais également mis la main sur une source qui parle de 200.000 sarcophages en béton armé pour enterrements rapides. Vous faut-il faire vraiment une image pour que vous compreniez que ces cercueils et sarcophages seront la dernière étape de l’existence des prisonniers de ces centres de détention !
.
Et comme on vient de découvrir que les Etats-Unis affectionnaient la torture, on ne sera pas étonné d’apprendre que la Constitution américaine l’autorise légalement. Il est également intéressant d’apprendre que la loi américaine peut très bien signer la directive PDD 51 permettant d’annuler toutes les libertés civiles et introduire l’état de siège. Les juristes américains ont repris également un chef d’inculpation qui était de mise dans la Russie stalinienne des années trente : l’ennemi du peuple (pour les Américains, il est littéralement appelé l’ennemi intérieur. Est reconnu comme « ennemi intérieur » toute personne mécontente de l’état actuel des choses aux States et luttant activement pour ses droits. Autrement dit, il s’agit de dissidents.
.
Un professeur de droit français, Olivier Tournafond, monarchiste actif et défenseur des valeurs traditionnelles, se plaît à répéter que le monde a changé de pôles : si avant on avait peur de l’URSS, maintenant la zone la plus noire est incarnée par Washington. Quoi qu’il en soit, il est sûr que les Etats-Unis rêvent d’en découdre. Sinon, pourquoi avoir construit des zones entourées de barbelés et préparé les corbillards ? Décidément le monde nous réserve encore bien de surprises !
.

jeudi 11 décembre 2014

Qu'est-ce qui se passe dans le Kentucky ? Résidents rapportent des messages « D'urgence » et les militaires hélicoptères volant à basse altitude

Lily Dane
Le quotidien Sheeple
11 décembre 2014
.
Mardi, des milliers de résidents de Kentucky a reçu une alerte de « Plans civils d'urgence » alarmante sur leur téléphone cellulaire.
 
Le message a été envoyé par le Centre des opérations d'urgence. Porte-parole Buddy Rogers, a déclaré l'alerte a été accidentellement envoyé "au cours de tests" et a été le résultat d'une "erreur informatique suivi d'une erreur humaine".
 
Rogers a dit que le message a été envoyé aux téléphones cellulaires par l'intermédiaire de système sans fil alerte d'urgence de la Commission fédérale de la Communication.
 
De WTVQ.com:
 
Selon la FCC, le système sans fil Emergency Alert est un système de sécurité publique qui permet aux clients qui possèdent certains modèles de téléphones sans fil et autres appareils mobiles de recevoir des messages ciblés géographiquement, similaire à du texte, alertes de menaces imminentes à la sécurité dans leur région a permis.
 
Paul Joseph Watson de Infowars a signalé que de nombreux résidents trouvent les messages – qui sont censées pour avertir les gens des menaces immédiates de sécurité dans leur région – envahissante.
 
Voici la déclaration de Watson sur l'histoire :
 
Le message bizarre n'est pas la seule entreprise de funny passe dans le Kentucky, cependant :
 
As Watson a signalé hier :
 
Les résidents de Kentucky inondé page Facebook du Laurel Co. shérif Ministère les plaintes relatives au bas volantes hélicoptères militaires qui a coïncidé avec un gouvernement « d'urgence » envoyé à des milliers de téléphones cellulaires populaire hier.
 
Toutefois, les répondants de plus de cent inondé les observations d' Facebook post, dont bon nombre ont indiqué avoir vu des hélicoptères militaires effectuant des manoeuvres de volant à basse altitude immédiatement après que l'alerte a été envoyée d'un département shérif.
 
Résidents a également contacté Infowars, avec une écriture, « je suis un résident de Kentucky Londres ayant reçu ce message horrible aujourd'hui ainsi qu'à tous mes amis et ma famille. La partie plus non bouleversantes de tout cela était tous des hélicoptères Black Hawk dans notre ciel en même temps... Ce fut NO ACCIDENT!"
 
Le lecteur a poursuivi en déclarant que les habitants regardaient les hélicoptères « décollage de notre minuscule aéroport de nulle part ».
 
Résidents interrogés le moment où le message « erroné » et la présence des hélicoptères dans la région :
 
« Ce qui était le deal avec le Chinook de vol faible qui a secoué mon toit peu avant le msg de test, » a demandé à Casey Woods.
 
« 6 hélicoptères noirs au-dessus de notre maison ce matin a secoué toute la maison !! Puis cela...effrayant !", a déclaré Leila Hughes.
 
"Black hawks partout... quelque chose ne va pas... ou c'est juste un défilé ?"interrogé cindy vison.
 
« Si c'était juste un test alors comment se fait-il 6 hélicoptères de l'armée était volant en formation pendant quelques instants argile Co après le texte a été envoyé ? » a demandé Angie Gibson.
 
"Je n'aime pas ce qu'ils disent, ce n'était pas un test, c'était un avertissement... il y a quelques autres commentaires de gens qui savent de quoi je parle," a déclaré Vince Bowling.
 
« Peut-être qu'ils veulent juste que nous permet de penser que c'est un test, » a déclaré Angel Norton.
 
Certains ont avancé l'hypothèse que peut-être le message n'a pas été envoyé par erreur -peut-être il était vient d'envoyer aux mauvaises personnes. C'est peut-être destiné aux employés du gouvernement ou des secouristes.
 
Watson et autres ont suggéré cela pourrait être une dissimulation d'une sorte ou un essai de fonctionnement de la loi martiale.
.

mercredi 10 décembre 2014

"Ils vont essayer de vous arrêter»: Réunion Assange et la non-stop «guerre contre le RT '

Margarita Simonyan est rédacteur en chef de RT.
Décembre 09, 2014 17:20
.
La semaine dernière, tandis qu'à Londres, je suis allé voir Julian Assange à l'ambassade équatorienne. Nous avons parlé off the record bien sûr, je ne vais pas divulguer trop, mais sera affiché ce que Julian a insisté pour rendant publique. Avant qu'il ne soit trop tard.
.
Assange a partagé une histoire éclairant sur une station de télévision kurde qui avait été arrêté au Danemark. L'histoire, comme tant d'autres - des câbles diplomatiques avec commentaires peu diplomatiques à des centaines de crimes de guerre non enquêtées en Irak - est venu à son attention par un cryptogramme fuite.
.
Il était une fois il y avait une télévision kurde réseau au Danemark. Il serait tout aussi heureux 'être' n'importe où ailleurs, mais les marchés étaient plus adaptées hors limites pour le canal. La station, Roj TV, visait à Kurdes turcs, et qui a fait les autorités turques très en colère.
.
Les responsables turcs pressés de leur allié de l'OTAN au Danemark de fermer la chaîne de télévision sous un prétexte plausible. Mais le Danemark était réticent, disant que de multiples inspections ne ont pas trouvé la propagande du terrorisme et il n'y avait aucune raison de le fermer. Ces choses-là ne ont pas été faites là-bas; Danemark, après tout, est une démocratie.
.
«Démocratie» n'a pas prévalu pour longtemps. Seulement jusqu'à ce que le moment où le Prince de Danemark Premier ministre Rasmussen a décidé de devenir secrétaire général de l'OTAN. Mais la Turquie et bloqué sa candidature ! Yup, plus de la télévision kurde que le Danemark était si têtu sujet. Ainsi, les gros coups se sont réunis et ont convenu que le canal qui était un phare pour toute une nation n'était pas un prix élevé à payer pour un tel poste important à une organisation aussi importante. Et ils ont essayé de creuser un peu l'extrémisme, la démocratie sera condamnée. Ils ne pouvaient pas trouver aucune preuve d'une telle, mais craché quelques autres désagréments. WikiLeaks a un fil dans lequel le président américain Barack Obama lui-même exhorte ses alliés à réfléchir pour résoudre le problème de télévision kurde " créative ", de sorte que les nations civilisées ne sont pas accusés de supprimer la liberté d'expression. Et ils firent ainsi.
.
"La même chose est en magasin pour vous," Julian m'a dit. Malheureusement, j'ai peu de doute qu'il ait raison. J'étais à peine revenu de Londres, lorsque la Chambre des représentants américaine a voté massivement une résolution qui, entre autres choses, appelle les responsables américains en Europe à "évaluer l'influence politique, économique et culturelle de la Russie et des médias russes financées par l'État et de coordonner avec les gouvernements hôtes sur les réponses appropriées ".
.
En d'autres termes, les États-Unis feraient pression sur l'Europe pour nous expulser de là. Et ce est déjà le cas. Au cours de la dernière année, nous avons assisté à une série de moins de tendances agréables.
.
1. Exercer des pressions sur nos employés.
Le rédacteur en chef de Radio Free Europe / Radio Liberty écrit que "les jeunes journalistes trouvent déjà que un sort à la température ambiante est un handicap pour trouver un emploi ailleurs." Et il ne est pas seul de son avis. Parfois, les histoires sont bruyants (voir Liz Wahl et Truthdig ), à d'autres moments la pression rend les gens démissionnent tranquillement. Heureusement, souvent encore, il suscite l'indignation et le désir de se battre et travailler encore plus dur pour défendre votre vérité.
.
2. Des hordes de médias occidentaux qui tentent de discréditer notre travail.
Au cours de seulement quelques semaines, le Guardian a publié seule une demi-douzaine d'articles à propos de RT qui pourraient tous se résumer ainsi: «Pourquoi l'enfer est la propagande de Poutine empoisonnent les esprits inconscients de la grande terre britannique ? ' Je ne me souviens pas d'une seule sortie de nouvelles occidental bien connu qui n'a pas publié un sermon pharisaïque réalisé à température ambiante. Je doute que quiconque puisse soit.
Christian Amanpour - sans doute le plus célèbre ancrage / femme de CNN de l'ancien adjoint américain Sec. État James Rubin - invité notre correspondant Anissa Naouai " pour parler de l'Ukraine " . Bien sûr, il y avait peu parler de l'Ukraine elle-même; plutôt il se agissait RT être horrible, dégoûtant propagande poubelle.
.
Anissa est pas du genre à être pris au dépourvu, et, un Américain elle-même, apprécié joute verbale avec son compatriote. Sans surprise la femme éprise de liberté de M. Rubin édité sur les plus convaincants et raisonnables de Anissa réponses .
.
Notre financement public nous «propagande du gouvernement" fait; encore d'autres médias financés par l'Etat comme la Deutsche Welle, France 24 et même Al-Jazira, diffusent librement dans «Europe libre» sans doigt remue constante ou diatribes accusatrices dans leur direction écrites avec une telle fréquence et la régurgitation des mêmes points de discussion que si une machine de copie est devenu fou.
.
3. Flogging la «vache à lait»
Quel a désormais devenu un trope dans la presse libérale dite, russe ou étrangers, sur les RT étant inefficaces malgré engloutir d'énormes sommes d'argent. La plupart du temps, ils exagèrent grossièrement les numéros (The Guardian est allé jusqu'à citer notées experts des médias russes Pussy Riot, qui a plus que triplé notre budget pendant la nuit), et au moment où nous diriger les journalistes aux faits qui sont une question de notoriété publique, c'est trop peu, trop tard: le mot est lâché. Et le mot imprimé ... ces jours, il s'éloigne de vous plus vite qu'un jet supersonique. Ensuite, ces mensonges vont viraux grâce aux efforts inlassables de militants de l'opposition de faire du bruit gênant et destructeur autour RT: 'regarde, prenant des milliards du peuple, Dieu sait quoi. Qui a besoin d'eux de toute façon ?
.
4. Des menaces explicites de révoquer notre licence de radiodiffusion.
Dans un passé récent, nous avons reçu neuf avertissements de l'Ofcom, le régulateur de médias britanniques. Ils sont mécontents de tout de nous. Je comprendrais s'ils ont trouvé mensonges explicites, des erreurs factuelles, ou toute autre faute spécifique est. Mais ils n'ont pas. Et ils ne ont pas besoin. Tout ce qu'il faut, c'est pour eux de penser nous biaisée, comme lorsque nous avons eu un rapport sur l'Ukraine sans une entrevue avec un membre du gouvernement intérimaire à Kiev, ou lorsque nous avons rapporté sur la Libye sans avec les arguments de l'OTAN.
.
5. La pression experts indépendants qui apparaissent sur RT.
Mon ami Stephen Cohen, un chercheur américain vraiment intelligente et instruite et un expert éminent sur la Russie (et dont l'ami Mikhaïl Gorbatchev nettoyait un poisson brème séché à sa fête d'anniversaire l'an dernier devant mes yeux) m'a dit qu'il ne avait pas l'expérience de ce genre de pression, même pendant la guerre froide. Chaque fois qu'il parle de RT, ou dit quelque chose différente de la chorale des accusations traditionnels dans notre direction, il est immédiatement attaqué par d'autres médias. Et nous voyons ce genre de pression externe tente tout le temps.
.
Est-ce que tout cela nous touchent ? Bien sûr, il le fait. Je crois que de nombreux employés RT ont grandi fatigué de se battre constamment avec quelqu'un ou autre. C'est épuisant de répondre à plusieurs reprises des questions comme «combien de fois vous appellez Poutine", ou de donner des interviews juste pour avoir vos mots être prises hors contexte, déformés et utilisés contre RT.
.
En ce qui me concerne, je déteste les combats, que ce soit une rangée de voisinage ou une confrontation médiatique internationale. Et non, les combats ne m'excite pas, il ne me motive pas, il ne m'a pas fait tout plus fort. Tout ce qu'il fait est d'obtenir sur mes nerfs et me distraire de faire la chose réelle. Très souvent, je veux pas de côté et juste vivre ma vie: élever mes deux adorables petits enfants, écrire des billets de blog sur l'amour heureux et en été, la cuisson des gâteaux. Mais soudain quelque chose arrive à me rappeler pourquoi je fais cela - comme il l'a fait la semaine dernière, alors que je quittais l'ambassade équatorienne après avoir parlé à Julian Assange.
.
Vous n'êtes pas autorisé à porter votre téléphone dans l'ambassade, donc je l'ai laissé à la garde. Cette garde, un homme curieux et joyeux, était assis derrière un bureau à côté de la porte. Sur mon chemin, il m'a dit, coquette, qu'il ne me donner mon téléphone si je lui souris. Donc j'ai fait. Il me tendit le téléphone et a demandé ce que je faisais - sûrement, il est amusant de savoir qui les visiteurs d'Assange sont.
.
"Avez-vous regarder RT ? Je suis le rédacteur en chef de la chaîne, " répondis-je.
.
J'ai vu son visage changer en un instant. Il se leva et regarda comme s'il allait me saluer: " Est-ce vraiment le cas ? Voulez-vous dire qu'il ? En aucune façon ! Cela ne peut pas être vrai ! "
.
Je lui ai donné ma carte et il m'a demandé de la signer, "pour montrer ce que la preuve à ma famille que je ai parlé au chef de RT". Il m'a dit toute sa famille regardait RT, parce "sinon nous ne saurions pas ce qui se passe dans le monde, comme tous les dupes qui regardent rien que la BBC."
.
Pourquoi je vous raconte tout cela ? Alors que vous savez que les efforts pour nous démolir sont en vain. Ne arrivera jamais.
.
- voir clips sur site:
.

mardi 9 décembre 2014

L'an deux du 'Windows Zéro'

L'important, dans toutes économies, est le cheminement de l'argent. L'argent est une récompense qui se dit équivalente au service exécuté mais qui est en elle-même bien discutable. Bref, le sujet du jour est que la machine (le robot, l'ordi) génère de l'argent sans que l'on y prenne garde tandis que d'autres diront/maintiendront que la machine-outil nous prive d'emplois. Chacun a chez soi une cafetière électrique, une machine à laver, etc. Donc, nous y voyions là 2 pertes d'emploi ! Une lavandière qui ne vient pas chez vous laver votre linge et, une personne qui moudra votre café et sera disponible 24/24 h. D'où des économies. Mais, que faites-vous des économies réalisées ? Vous allez dépenser cet argent en magasins à acheter tel ou tel truc-machin-chose. Le commerçant sera content et - grâce à vous - embauchera une ou plusieurs personnes !
.
Donc: perte zéro et gain dans le confort de la machine et de sa disponibilité. Merci robot.
.
Oui mais, à l'heure où l'intelligence est universelle et prend des proportions exponentielles grâce à Internet, les machines font (bientôt) tout et, nous... que faisons-nous ? Question grave docteur ? Nous arrivons à un moment où 'les cailles tombent toutes rôties' et... nous voudrions/devrions nous plaindre ?!!
.
Bon, effectivement, ce n'est pas (encore) le moment où tout le monde a son yatch et/ou son aéroplane privé. Mais nous y arrivons !
.
Mais comment voir le monde ainsi alors qu'il se profile une méga-disette/pauvreté pour celles et ceux qui 'auraient raté le train en marche' ?! (me diriez-vous). Parce qu'un retour en arrière est impossible et ce qui a été appris ne s'efface pas.
Nous avons tous appris a nous en sortir tout seul sans qu'un con du 'gouv.' ne nous tienne la main ! D'ailleurs, demandez donc aux chers élus comment ils font depuis des lustres pour se passer de travailler et d'être payés quand même ! (ne sont-ils pas les 'représentants' du peuple ?).
.
D'où la conjoncture difficile pour 'les hommes de l'ombre' à la recherche de l'ordi qui pourrait pondre tout seul une idée toute à lui pour sauver la dictature des bras hideux de la révolution qui se profile !
.
Donc là, deux cas de figure se présentent:
.
- Soit, ils avouent la mise en place de la dette ad-vitam & ternuam et remboursent jusqu'au dernier cent afin qu'ils ne soient coupés en morceaux sur la place publique,
.
- soit, ils cherchent à filer en douce (comme ils l'ont déjà fait le jour où la tête de Louis XVI est tombé dans le panier), et cherchent à se battre jusqu'à mort s'en suive (pour tous en appuyant sur le bouton rouge) et les zombies se compteront.
Car il n'y a pas de 'troisième cas'.
.
Bêh oui, c'est ce qui arrive quand le peuple a rattrapé les Dirigeants et les a dépassé depuis longtemps. Parce que les gens du peuple ont aussi une tête ! Une tête à fabriquer des ordinateurs ! Des ordis qui remplaceront (gratuitement !) les 'Dirigeants'.

lundi 8 décembre 2014

La Banque Nationale de Belgique envisage aussi de rapatrier ses réserves d'or

par Mylène Vandecasteele
08 déc. 2014
.
La Banque Nationale de Belgique (BNB) envisage de rapatrier les réserves d’or du pays, a indiqué Luc Coene, le gouverneur de la Banque Nationale, au cours d’une interview donnée à VTM Nieuws.
.
Récemment, les Pays-Bas et l'Allemagne ont aussi annoncé le rapatriement de leurs stocks d'or détenus à l'étranger. La Banque nationale d'Autriche a annoncé au mois de mai de cette année qu’elle allait envoyer des experts indépendants à Londres pour faire un inventaire des réserves d'or que le pays détient dans les coffres de la Banque d'Angleterre. Plus récemment, le peuple suisse s’est prononcé sur un référendum envisageant la possibilité du rapatriement des réserves d’or du pays. Et en France, Marine Le Pen, la dirigeante du parti d’extrême droite Front National, a réclamé un audit et le rapatriement des réserves d’or conservées à l’étranger.
.
Selon Luc Coene, cette question devrait aussi se poser en Belgique, et pour y répondre, la Banque nationale doit explorer la possibilité d'un rapatriement proactif.
.
Il avertit que ces opérations peuvent avoir des conséquences importantes. Non seulement, il faut s’assurer de pouvoir transporter ces réserves en toute sécurité, mais de plus, il faut également obtenir la garantie qu’elles pourront faire l’objet d’un stockage sécurisé en Belgique.
.
La Belgique dispose d'une réserve d'or de 227 tonnes. La plus grande partie est conservée dans les coffres de la Banque d'Angleterre à Londres. L’or y avait été transféré au cours de la Seconde Guerre Mondiale pour éviter que les Nazis ne s’en emparent.
.